Recherches de provenance

La recherche de provenance constitue un domaine à part entière de l’Histoire de l’art. Il s’agit de retracer le parcours d’une œuvre depuis sa création. Elément majeur prouvant son authenticité, argument favorable à sa valorisation si elle a pu précédemment appartenir à un collectionneur prestigieux, mais surtout preuve déontologique attestant de la transparence de son histoire : ces recherches sont devenues essentielles pour tous les acteurs du monde de l’art, du collectionneur privé, à la salle des ventes jusqu’au conservateur de musée.

La reconstitution scientifique de ces origines permet d’identifier les propriétaires successifs d’une œuvre à partir des archives : inventaires, correspondance, catalogues de vente, livres de compte de marchand, etc…  La France dispose d’un patrimoine particulièrement riche dans les bibliothèques spécialisées comme l’INHA ou la Bibliothèque Kandinsky offrant des possibilités insoupçonnées.

Un engouement sensible des musées à travers le monde, notamment lié aux accords de Washington en 1998 sur la restitution, impose une volonté engagée de la part des musées pour que soit réalisées des recherches sur l’histoire de leur collection. La question des spoliations nazies apparaît de fait comme une problématique impérieuse pour s’assurer de la transparence de la provenance des œuvres d’art. Si beaucoup de biens ont été restitués à leurs propriétaires légitimes ou leurs héritiers dans les années qui suivirent la fin de la guerre, de nombreuses autres demeurent orphelines, en attente dans les Musées Nationaux de Récupération, ou plus nombreuses encore, acquises durant la guerre et de nos jours non restituées bien qu’elles soient identifiées comme volées.

Véritable garantie pour son propriétaire, et pour les acheteurs, sésame d’une valeur exempte d’improbité, les musées comme les maisons de vente doivent présenter une provenance la plus complète possible de chacune de leurs pièces, ce type de recherche est devenu une préoccupation majeure depuis quelques années.

dos tableau